Bravo, mais…

(…) Le premier ministre Stephen Harper continuera son offensive contre tous les Canadiens qui utilisent un compte bancaire étranger pour éviter de payer des impôts au pays lors de sa visite officielle en Suisse plus tard cette semaine, bien qu’il semble que certains d’entre eux soient déjà prêts à plier l’échine.

(…) Depuis ce temps, 19 Canadiens se sont manifestés et le percepteur du gouvernement a retrouvé un million de dollars en revenus non déclarés.

Source : Cyberpresse

il serait intéressant que le gouvernement fédéral nous dise combien d’intérêts et de pénalités paieront ces voleurs, au gouvernement.

J’ose croire que pour ces forts de la poche, le gouvernement ne sortira pas un petit programme de pardon. Quand tu as les moyens de placer de l’argent dans les banques suisses, tu ne peux certainement pas plaider l’ignorance.

Faut-il rappeler que pour Jos Bleau :

Si vous n’avez pas payé votre impôt 2009 à la date limite ou s’il y a un solde dû sur votre avis de cotisation, nous vous imposerons des intérêts composés quotidiennement à partir du 1er mai 2010 sur tout montant impayé pour 2009. Cela comprend tout montant que vous devez payer parce que nous avons établi une nouvelle cotisation de votre déclaration. De plus, nous vous imposerons des intérêts sur les pénalités à partir de la première journée suivant la date limite de production. Le taux d’intérêt que nous imposons peut changer tous les trois mois. Allez à taux d’intérêts prescrits.

Pénalité pour faux énoncés ou omissions

Vous devrez peut-être payer une pénalité si vous avez volontairement ou dans des circonstances équivalant à faute lourde, fait un faux énoncé ou une omission dans votre déclaration de 2009.

La pénalité est égale au plus élevé des montants suivants :

  • 100 $;
  • 50 % de l’impôt payé en moins ou du montant qui serait réputé être un paiement en trop.

Source : Agence du revenu